SE DEPLACER
SE LOGER
SE RESTAURER
ACTIVITES

SE DEPLACER

EN VOITURE

Comme généralement aux Etats-Unis, le mode de transport à privilégier est bien sûr la voiture. En ce qui nous concerne, nous avons atterri à La Nouvelles-Orléans et loué la voiture à l’aéroport. Nous avons organisé notre road trip d’environ 12 jours sous forme de boucle : La Nouvelle-Orléans – Lafayette – Baton Rouge – La Nouvelle-Orléans ainsi aucun frais d’abandon ne nous ont été débité.
Lorsque nous louons une voiture, nous passons toujours pas le site locationdevoiture.fr car nous n’avons jamais été déçu et ils offrent souvent les meilleurs tarifs (si vous voulez plus d’info sur la location de voiture aux Etats-Unis je vous invite à lire notre article ci : Louer une voiture aux Etats-Unis à un bon prix.

Par ailleurs nous avons pu lire sur différents sites que louer une voiture en ville était souvent plus avantageux qu’à l’aéroport et bien pour ce qui est de La Nouvelles Orléans, c’est faux!

Toutefois, il existe bien à bémol à cela car conduire à la Nouvelle Orléans peut être très confus, surtout dans les quartiers français. En fait, louer et conduire à travers la Nouvelle-Orléans n’est pas nécessaire. D’ailleurs si vous conduisez soyez prêt aux rues étroites du quartier français et à sens unique. Les parkings sont difficiles à trouver surtout les weekends et durant des évènements et leurs prix sont très élevés, environ 1$/heure.

nouvelles orléans Usa Etats Unis Louisianne

A PIED

Si vous envisagez de ne rester qu’à La Nouvelle-Orléans, nous vous déconseillons de louer une voiture. Il vaut dans ce cas là, préférer prendre une chambre un peu plus onéreuse mais bien placée dans le centre car la visite de la ville peut se faire à pied ou par les transports en commun (bus ou tramway). Pour préparer votre itinéraire par les transports en commun, je vous invite à vous rendre sur le site de New Orleans Regional Transit Authority.
Par ailleurs, si vous souhaitez faire un tour de bateau dans un des bayous proche de la NO comme nous même nous l’avons fait – pour lire ou relire notre article, c’est ici – pas d’inquiétudes, quasiment toutes les sociétés qui proposent ces tours, proposent également un service de minivan qui vient vous chercher à l’hôtel (attention uniquement si celui-ci se trouve dans le centre).

SE LOGER

A LA NOUVELLE-ORLEANS

Les hôtels à la Nouvelle-Orléans ne sont pas bon marché. Nous vous conseillons de loger dans le quartier français ou proche de celui-ci surtout si vous n’avez pas de voiture. On nous a déconseillé de trainer le soir hors du quartier français et c’est vrai que lorsqu’on s’éloigne de celui-ci certains quartiers ne sont pas rassurants après c’est un peu comme dans chaque grande ville … évitons la parano !

DANS LA REGION CAJUN

Nous vous conseillons vraiment de dormir chez l’habitant, le fameux Bed & Breakfast. Nous ne l’avons pas fait car il faut réserver bien à l’avance et c’est l’un de nos gros regrets en ce qui concerne la Louisiane.
A Houma, chez Audrey et Maudrey c’était complet et c’était bien dommage de louper ça :

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=HtbMoaqlGso[/youtube]

SE RESTAURER

LES SPECIALITES

Ce n’est pas pour rien que la Louisiane est l’état (surtout la région Cajun) que nous avons préféré. D’une il y a des trottoirs à la Nouvelle-Orléans et la ville se visite à pieds 🙂 , de deux pour sûr ils savent cuisiner et proposent d’autres spécialités que le traditionnel Hamburger/frites. Avec leurs spécialités d’influence française, créole et espagnole, leurs mélanges crustacés-viandes… les cajuns on su nous régaler!

Voici quelques plats typiques à goûter absolument:

  • jambalaya : poêlée de riz très pimentée, tomate, céleri, et avec du jambon et des saucisses, des gambas ou des huîtres, ou le « Me-o-My-O Jumbalaya » avec du bœuf.
  • gombo : soupe épicée aux fruits de mer, La soupe de gombo ou plus simplement le « gombo » est une soupe épicée qui peut comporter de la viande et/ou des fruits de mer. On l’assaisonne avec de l’ail, des oignons et du piment de Cayenne. Elle peut être servie en entrée ou en plat principal avec du riz.
  • po-boy : ce diminutif de poor boy (garçon pauvre) désigne en fait le sandwich plus ou moins copieux que l’on peut trouver dans bon nombre de petits restaurants. A l’origine le pain était garni d’huîtres ou de crevettes panées car les fruits de mer étaient moins chers que la viande. On y retrouve aussi des crudités, de la mayonnaise et de la sauce piquante.

NOS ADRESSES A LA NOUVELLE-ORLEANS

ACTIVITES

Leave a Reply